Confection de carte biométrique de Commerçant : l’opération lancée à Conakry  

0
628

Le ministre du Commerce Boubacar Barry a officiellement lancé ce mardi 4 août l’opération de production des nouvelles cartes professionnelles biométriques de commerçant. La cérémonie de lancement s’est déroulée au siège du département, à Kaloum, a-t-on constaté sur place.

A en croire le ministre Boubacar Barry, l’objectif visé est de constituer un fichier national biométrique des acteurs du commerce des biens et des services sur l’ensemble du territoire national, les catégoriser de manière claire et traçable les commençants de marchandises, en exportateurs, importateurs, grossistes et détaillants afin de mieux maitriser les circuits de commercialisation tant à l’import qu’à l’exportation.

« Le recensement est extrêmement important. Il s’agit de se protéger dans les politiques publiques cohérentes afin d’accompagner les acteurs dans le secteur du commerce. Le travail se fait en partenariat public-privé avec une société de droit guinéen avec l’appui du ministère du Budget et celui du Poste et Télécommunications », a-t-il expliqué.

D’après le directeur national du commerce intérieur Ousmane Bah, la carte de commerçant est un titre administratif qui permet de prouver son statut qui va lui permettre d’exercer l’activité commerciale en toute l’égalité.

Dans la même logique, il a rappelé que le contexte actuel des affaires est caractérisé par une certaine anarchie dans l’exercice de la profession commerciale.

« Cette anarchie se traduit entre autres par : une confusion de rôle des acteurs dans les circuits de commercialisation tant à l’exportation, à l’importation, qu’au niveau des opérations sur le marché intérieur ; un manque de transparence dans les opérations d’achats et de ventes à tous les niveaux des différents maillons des chaînes de commercialisation ; une fixation anarchique de marges bénéficiaires dans les circuits de commercialisation », a-t-il fait savoir.