Conquête de la mairie de Matoto : quand l’UFR se fait « draguer » par le RPG et l’UFDG sans succès

0
L’installation des élus locaux issus des communales du 4 février 2018 peine à être définitive, notamment à Conakry où sur les 5 communes que compte la capitale, celle la plus importante géographiquement peine à avoir à sa tête, son dirigeant.
Et pour la conquête de cette mairie, l’Union des forces républicaines (Ufr) a semblé être la coqueluche des deux partis en lice, notamment le parti au pouvoir et le principal parti d’opposition. C’est du moins la confidence révélée par Sidya Touré ce week-end, à Conakry.
Selon l’ancien Premier ministre, les candidats Kalémodou Yansané de l’Ufdg et Mamadouba Toss Camara du Rpg Arc-en-ciel sont venus séparément le rencontrer pour solliciter son soutien.
Droit dans ses bottes, Sidya Touré déclare leur avoir dit que « lorsqu’il y a un contentieux, la voie à suivre, c’est de recourir à la justice. Point barre ! »
L’élection du maire de Matoto a été émaillée de contestations le samedi 15 décembre 2018. Toute chose ayant emmené le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, à décider de la reprise de ce vote dont chacun des deux partis en lice dit s’en sortir victorieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.