Conseil des ministres : quand Aboubacar Sylla ‘’tacle’’ ses ex de l’opposition.

juin 14, 2018 8:53
0

Le nouveau gouvernement a tenu, ce jeudi, le conseil des ministres sous la présidence du Chef de l’Etat, Alpha Condé. C’est le premier du genre depuis sa prise de fonction.

Dans son compte-rendu, le nouveau porte-parole du gouvernement, Aboubacar Sylla, a fait une allusion, qui pourrait susciter le tollé, au titre du troisième point du menu.

Au nombre des institutions que le premier ministre a rendu visite, au lendemain de son installation, M. Sylla a cité, entre autres, la cour constitutionnelle, la cour des comptes, l’assemblée nationale, la cour suprême, l’institution des droits de l’homme, le CES, la haute autorité de la communication, le médiateur de la république. Mais jusque-là, il n’y a rien à dire.

Soudain, il a lâché une pique intelligente envers ses anciens collègues. Il parle de la visite à certains leaders de partis politiques (UFDG et UFR), omettant de mentionner le chef de l’opposition et le haut représentant du Chef de l’État, comme il l’a fait pour les précédents.

Pourtant, ces deux personnalités sont nommément citées dans les communiqués officiels lors des invitations.

L’a-t-il fait à dessein ou exprès ? On le saura plus tard.