Construction de la route Coyah-Dabola: des individus suspectés de vol de carburant jugés à Mamou

0
1069
Le projet de la reconstruction de la route Coyah-Dabola souffre des cas de vols à répétitions du carburant indispensable au fonctionnement des machines. Deux affaires de vol impliquant plusieurs employés de la société China Road and Bridge Corporation ont été jugés au tribunal de première instance de Mamou.
Ce mardi 13 avril, ce sont quatre personnes ( Marifou Sow, Demba Sanoh, Mamadou Barry et Mamadou Barry dit Saviola ) poursuivies pour vol aggravé par Oui Ya Fei responsable de la sécurité de ladite société qui ont été situées sur leur sort.
Après les débats à la barre où les mis en cause ont rejeté les faits de vol de 20 bidons de gazoil, le tribunal a décidé de les libérer pour délit non constitué contre eux.
Par contre, Sékouba Camara, conducteur de gros porteur, poursuivi pour vol de carburant par Henan Chine a été condamné à 3 mois de prison ferme. L’intéressé soutient qu’il était à son premier mois de travail et qu’il avait très faim. Ne disposant pas de l’argent, il a volé 20 litres de gazoil qu’il a vendu à 130 000 gnf.
Le coût global de la construction de la route est de 357 millions d’euros avec 39 ouvrages de franchissement et 676 dalots.