Construction d’hôpitaux modernes à Kindia et Labé : le Groupe EIFFAGE visite le site retenu pour Kindia

0

Lors de la visite d’État d’Alpha Condé à Paris en 2017, le gouvernement français s’est engagé, par la voie de son président, à la réalisation d’études d’Hôpitaux Évolutifs Modulaires Industrialisés et Durables (HEMID), besoin révélé suite à l’épidémie d’Ebola survenue en Guinée entre 2014 et 2016. Avec un financement français sur fonds FASEP, EIFFAGE et EGIS avec l’accompagnement de AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris) ont réalisé une étude portant sur la construction de deux centres hospitaliers régionaux de Labé et Kindia dont le rapport final a été remis au Ministère de la santé en février 2019.

Dans la continuité de cet engagement, les responsables du Groupe EIFFAGE accompagné par une délégation du ministère de la santé ont visité lundi 5 avril 2021, le site de Sabouya dans la sous-préfecture de Friguiagbé. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la construction d’un hôpital modulaire évolutif industrialisé et durable à Kindia.Le Président de la République, dans le cadre de son programme de développement social, promeut la mise à disposition d’infrastructures sociales notamment sanitaires. Ce projet de grande envergure s’inscrit dans l’amélioration des conditions de prise en charge sanitaire des populations des régions notamment celles de la région administrative de Kindia.

L’action intervenant dans un contexte de crise sanitaire mondiale, vient à point nommé et constitue une réponse politique adéquate à une demande publique de plus en plus récurrente dans le domaine social.Il s’agit donc de la construction de deux hôpitaux régionaux à caractère modulaire évolutif par le Groupe EIFFAGE. Spécialisé dans la construction d’infrastructures modernes, le Groupe Eiffage est présent dans plus de 50 pays et notamment depuis plus de 95 ans en Afrique. Le Groupe s’emploie depuis plusieurs années à la construction d’infrastructures durables et innovantes dans le monde.  Ce projet de construction d’hôpitaux modernes permettra in fine, d’aider le gouvernement guinéen à prendre efficacement en charge certaines pathologies dans les régions. L’initiative aide par ricochet à décongestionner les structures sanitaires de la capitale qui reçoivent très régulièrement des patients en provenance des régions du pays. C’est pourquoi le programme prévoit la construction de deux hôpitaux régionaux dans un premier temps à Kindia et à Labé. Ensuite suivront d’autres régions pour le bonheur des populations guinéennes.

Le projet de construction de ces hôpitaux modernes rencontre naturellement l’assentiment des populations et les autorités locales de la région :  » Nous avons reçu une délégation ce matin dans le cadre de la construction d’un hôpital régional dans la sous-préfecture de Friguiagbé. Nous sommes très contents de ce projet qui sera bénéfique pour la population puisque la santé est l’élément indispensable pour tout développement. Cette action vise à aider les citoyens de Kindia que nous sommes. C’est pour cette raison que nous en tant que bénéficiaires nous sommes prêts militer pour la réalisation de cette infrastructure sanitaire qui contribuera sans nul doute à améliorer les conditions de prise en charge des malades dans la région ». Explique Seydouba Soumah, chef secteur de la localité de Sabouya.” »

Dans le continuum du projet, nous avons choisi avec le ministère de la santé et les autorités des régions concernées le site devant accueillir les centres hospitaliers. Ce qui est une grande étape. La santé est une priorité majeure qui conditionne le développement. Équiper les régions de structures de santé modernes est primordial. Donc, Labé et Kindia ont été définis pour recevoir les premiers hôpitaux dans le cadre de ce projet. Et nous espérons que d’autres régions vont aussi bénéficier de telles installations sanitaires pour le bien-être des populations.

En tout cas, le gouvernement à travers le ministère de la santé y est résolument engagé comme il le fait déjà dans d’autres domaines sociaux, ajoute Nicolas SUREAU, Directeur du développement international du Groupe EIFFAGE.Quant à Mamadi Traoré, Responsable du développement international du Groupe EIFFAGE, pour sa part, assure que la construction d’un si moderne hôpital est en lien avec la politique générale du gouvernement dont l’objectif est de doter le pays d’infrastructures sanitaires afin de répondre aux besoins des populations.

Plus loin, il confie que construire des installations sanitaires dans les régions constitue un moyen efficace de désengorger les hôpitaux de Conakry et de doter les régions de centres hospitaliers modernes et indépendants.  C’est donc 200 lits par hôpital avec des services de pointe. L’objectif étant que ces hôpitaux deviennent des Centres Hospitaliers Universitaires. Il faut signifier que l’offre ainsi que la solution de financement pour la construction des deux hôpitaux régionaux à Kindia et Labé a fait l’objet d’une présentation mardi 6 avril 2021 au ministère de la santé par le Groupe EIFFAGE.

Unanimement salué par les cadres présents à la cérémonie, EIFFAGE a été remercié pour le travail réalisé. Par la même occasion, le Ministre de la Santé a demandé à ses services que l‘offre technique soit analysée rapidement pour que le dossier soit transmis aux autres ministères et départements intervenants dans la réalisation de ce projet.