Consultations nationales : Kory Kondiano « regrette » l’absence de l’opposition

septembre 12, 2019 2:47

Le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, a été reçu ce 12 septembre 2019 par le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano. Cette rencontre, qui s’est tenue dans la salle des Actes du palais du peuple, se situe dans le cadre des consultations nationales en vue de l’organisation des élections législatives et du projet de nouvelle Constitution.

Comme on pouvait s’y attendre, les députés du groupe parlementaire libéral démocrate et ceux de l’Alliance républicaine ont boudé la rencontre. Cela n’a pas été du goût du président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano : « J’avais souhaité que la représentation nationale qui relève d’une Assemblée plurielle soit représentée par toutes ses composantes au point de vue famille politique. C’est-à-dire la droite, l’extrême droite, au centre, à la gauche. J’ai regretté tantôt, hélas, l’absence de l’extrême droite (UFDG, ndlr) et du centre (UFR, ndlr) parce que ça nous aurait permis d’avoir des positions différentes pour une sorte de débat contradictoire. »