Contentieux post-électoral : Alpha Condé sort son joker médiateur

mars 27, 2018 10:44
0

Après chez le chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, le médiateur de la république, Mohamed Saïd Fofana, s’est également rendu, hier lundi, chez le président de la CENI, Salif Kébé dans le cadre de sa visite de prise de contact avec les politiques et les institutions. Objectif, créer une plate-forme de collaboration pour permettre de résoudre les questions essentielles.

Partout où l’ancien PM est passé, Saïd Fofana a expliqué le rôle de son institution. « Je suis venu rendre visite à mon frère, président de la CENI et à ses collaborateurs pour présenter la médiation que nous avons. Au retour, j’ai reçu tout le soutien pour qu’à l’avenir, nous puissions échanger et collaborer pour résoudre les questions qui peuvent préoccuper les  uns et les autres ».

Interrogé par la RTG, le président de la CENI, Me Amadou Salif Kébé, a promis, pour sa part, de donner toutes les informations relatives au contentieux électoral, quand il sera saisi par la médiature.

Selon nos informations, outre la pression qu’exerce l’opposition sur le pouvoir à travers ses manifestations de rue, des tractations seraient en cours pour vider le contentieux électoral.

Si tout se passe comme prévu, la poire pourrait être coupée en deux. L’opposition récupérerait, par exemple, Dixinn, Kindia et Dubréka et le pouvoir se contenterait de Matoto et Matam. Au nom de la paix…