Convention du RPG arc en ciel : Kassory Fofana dresse un bilan élogieux de la gouvernance Condé

0
548

Peu avant le démarrage des travaux de la convention du RPG Arc-en-ciel au palais du peuple de Conakry ce mercredi 5 août, le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, a rappelé les acquis du président de la République Alpha Condé dans plusieurs secteurs pendant ces dix dernières années, a-t-on constaté.

A en croire au chef du gouvernement, la Guinée a amorcé la matérialisation d’une grande ambition industrielle. «Aujourd’hui, plus d’une centaine d’unités industrielles sont çà et là dans le pays. Une impulsion sans précédent du secteur minier a été observée avec plus de 10 milliards de dollars américains d’investissement. Dix-sept mille emplois directs et 50 mille emplois indirects ont été créés dans le secteur minier. Se faisant, la Guinée s’est hissée sous la gouvernance du Pr Alpha Condé, au 2è rang mondial des exportateurs de bauxite. La capacité de production énergétique a connu un bond sans précédent avec la réalisation des barrages hydroélectriques de Kaléta, Souapiti  et celle en cours d’Amaria. Nous totalisons aujourd’hui plus de 1 000 mégawatts de capacité énergétiques additionnelles installées», a-t-il cité.

Et de poursuivre : «avec le Pr. Alpha Condé, le secteur éducatif a connu une mutation profonde pour la construction  de 10 000 salles de classe pour l’enseignement primaire et secondaire, la rénovation et l’extension des universités. La condition salariale de l’enseignant guinéen a été améliorée ces dernières années.

Au niveau de la santé, la construction de plus de 200 hôpitaux et centres de santé ainsi que 38 centres de traitement épidémiologique qui ont amélioré l’offre de soins pour nos populations».

Dans le même sillage, le PM Kassory a affirmé qu’avec Alpha Condé, c’est la réussite de la politique d’autonomisation des femmes par la construction des centres CAF destinés à l’apprentissage des femmes aux différents métiers.

«C’est le développement vertigineux d’hôtellerie par la réalisation de plus de 300 hôtels et centre d’hébergement dont 7 hôtels de standing international», a-t-il cité.

Enfin, le Premier ministre Kassory Fofana a laissé entendre que la Guinée ne compte pas un seul prisonnier politique ou d’opinion. Avant de dire que les évènements survenus en Haute Guinée ont été causés et entretenus par leurs adversaires alors qu’ils n’avaient aucune raison d’être.