Coopération: des experts marocains à Conakry pour assainir le plan foncier guinéen

juin 26, 2018 8:53
0

 Assainir le plan foncier en Guinée, c’est l’objectif d’une mission marocaine qui séjourne à Conakry depuis le lundi 25 juin. L’opération s’inscrit dans le cadre d’une coopération Maroco-guinéenne. C’est le quartier Cobaya, situé dans la commune de Ratoma, qui a été retenu comme la zone pilote dudit projet.

Selon l’expert marocain du cadastre, Lahcen Bouramdane, le plan foncier permet d’identifier, d’enregistrer ou de décrire les terres sur l’ensemble du territoire national à travers les limites administratives, les limites de propriétés, les éléments structurants (cours d’eau, voies de communication, voies ferrées, etc.)

A en croire M. Bouramdane, le plan foncier présente plusieurs avantages qui sont, entre autres: l’unicité de source d’informations foncières ; la sécurisation foncière; la sécurisation des investissements; la diminution et l’aide à la gestion des conflits fonciers; la facilité de la procédure de confirmation des droits fonciers; l’aide à la décision comme outil de planification.

Dans son allocution de circonstance, Lamine Diakité, Directeur national des Domaines et du Cadastre, a rappelé que depuis très longtemps, le cadastre guinéen n’a pu répondre aux aspirations du peuple. «Aujourd’hui, avec la coopération marocaine, nous allons mettre en place un cadastre juridique qui va nous permettre d’être dans l’esprit de l’accord signé entre nos deux pays (Guinée et Maroc, NDLR)», a-t-il fait savoir.

Poursuivant, M. Diakité a affirmé que la Guinée aura un cadastre bien précis grâce aux appareils des dernières générations. «Ces nouveaux appareils nous permettront de procéder à des levées sur les grandes étendues de terrain afin d’aboutir à l’immatriculation et recensement des domaines fonciers de l’Etat et des particuliers. La zone de Cobaya a été retenue comme quartier pilote à travers laquelle nous serons outillés pour faire face à l’étendue du territoire national », a fait comprendre M. Diakité qui précise que pour la zone pilote de Cobaya, la délivrance des titres fonciers est gratuit.

 Aux populations de Cobaya, Lamine Diakité a expliqué que son département œuvre pour assurer la sécurité des titres fonciers tout en rendant fiables les propriétés foncières. «Je tiens à rappeler à l’intention des populations de Cobaya que nous œuvrons  pour assurer la sécurité de leurs titres fonciers. Les documents que nous allons leur délivrer, vont servir et  permettre à leurs progénitures d’assurer une meilleure gestion foncière. Il s’agit de viabiliser leur parcelle tout en les rendant utiles. Rendre plus fiables leurs propriétés foncières», a-t-il indiqué.