Coopération : double célébration des 70 ans de la République de Chine et des 60 ans des relations sino-guinéennes

0
747

Chinois et Guinéens ont célébré jeudi soir, avec éclat, le 70ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine et le 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre leurs deux pays. À l’ambassade de la Chine en Guinée, sise à la Citée ministérielle (Landréah), cette double célébration a attiré une grande foule composée d’une dizaine de ministres dont le Premier ministre Kassory Fofana, des officiers supérieurs de l’armée, des membres du corps diplomatique, des chefs d’entreprise et ouvriers chinois et guinéens… 

« Au nom de l’ambassade de Chine en Guinée, de mon épouse et en mon nom personnel, je souhaite une chaleureuse bienvenue à tous les invités ici présents, et j’adresse mes sincères remerciements à toutes celles et ceux qui suivent avec intérêt et soutiennent le développement de la Chine et l’amitié sino-guinéenne », a adressé l’ambassadeur Huang Wei aux nombreux invités.

Dans la suite de son allocution, le diplomate chinois est revenu sur le parcours de la Chine durant les sept décennies suivant la fondation de la Chine nouvelle. Il a indiqué que « sous la ferme direction du Parti communiste chinois, le peuple chinois, uni dans ses efforts persévérants, a réalisé un grand nombre d’exploits, inscrits dans l’histoire du développement de l’humanité ».  Pour Son Excellence Huang Wei, la nation chinoise est en voie d’accomplir un bon prodigieux, passant d’une nation qui s’est relevé, à une nation riche, puis à une nation puissante.

Progrès économique

« Au cours des 70 ans écoulés, l’économie chinoise s’est considérablement développée. D’une nation pauvre et faible avec un PIB de 30 milliards de dollars US au lendemain de la fondation de la Chine nouvelle, la Chine, en à peine 30 ans avec des reformes qui ont été engagés, s’est transformée en deuxième économie du monde », a souligné Huang Wei. Ainsi, a-t-il indiqué, la Chine occupe aujourd’hui le premier rang mondial en termes d’industrie et de commerce de marchandises. Elle est aussi le premier détenteur de devises étrangères, le deuxième marché de biens de consommation et le deuxième récipiendaire d’investissements étrangers. En plus, les secteurs agricole, industriel et des services se développent d’une manière plus équilibrée. « Son économie (de la Chine)  connaît un développement un développement toujours plus intégré, coordonné et durable. En 2018, le PIB chinois a atteint 13,6 mille milliards de dollars US. La Chine est pour la 13ème année consécutive le premier moteur de la croissance mondiale. En 2019, les entreprises chinoises figurant parmi les ‘’ Fortune Global 500 ‘’ sont les plus nombreuses avec 129 entreprises au total », a-t-il poursuivi.

L’ambassadeur de la Chine a aussi souligné que la vie du peuple chinois s’est sensiblement améliorée au cours des 70 ans écoulés. Pour illustration, il a indiqué le PIB chinois par habitant a atteint 9900 dollars US, soit 540 fois supérieur au niveau du lendemain de la fondation de la Chine nouvelle. « Et des progrès encourageants ont été enregistrés dans tous les domaines du bien-être social tels que l’emploi, l’éducation, la santé, le logement, la prise en charge des personnes âgées, la protection sociale et autres. L’espérance de vie a atteint 77 ans », a-t-il davantage illustré.

Une amitié qui s’amplifie  

Les 70 ans passés, la Chine a aussi enregistré des progrès scientifique et technologique. La diplomatie de grand pays aux caractéristiques chinoises a progressé constamment. Pour l’ambassadeur, un regard sur « le parcours glorieux » de la diplomatie chinoise des 70 dernières années suffit pour constater que la République est depuis toujours un bon ami, un bon frère et un bon partenaire de la Chine. Le diplomate chinois a rappelé que Président Ahmed Sékou Touré a été le premier chef d’Etat africain à visiter la Chine. Pour sa part, l’ancien Premier ministre chinois Zhou Enlai avait fait de la Guinée une des étapes importantes de sa première tournée africaine. « Nous ne saurions jamais oublier que la Guinée fermement attachée au principe d’une seule Chine, s’est prononcée pour le rétablissement des droits légitimes de la République populaire de Chine lors du vote à la 26ème session de l’Assemblée générale des Nations unies en 1971 », a aussi rappelé l’ambassadeur.

Durant les 60 années écoulées, la confiance politique mutuelle entre nos deux pays n’a cessé de se renforcer. Guidées par les principes du respect mutuel, de l’égalité et de la confiance réciproque, les relations sino-guinéennes ont su résister aux aléas internationaux et toujours aller de l’avant sur une voie de développement sain et régulier », a apprécié l’ambassadeur, qui n’a pas manqué de souligner  que  l’amitié et la coopération entre les deux pays n’a cessé de s’amplifier. Il a signalé que de plus en plus d’entreprise chinoise viennent investir en Guinée et des projets ont été lancés dans plusieurs domaines. En 2018, le volume du commerce bilatéral a dépassé 3.5 milliards de dollars US, en hausse de près de 30%…

«  C’est pour moi, un immense plaisir et un grand honneur, au nom de la délégation gouvernementale que j’ai l’insigne honneur de conduire, de prendre part à la présente célébration doublement significative… », a dit Dr Mohamed Diané, ministre des Affaires présidentielles et de la Défense nationale, dans son discours réponse. « Le 70ème anniversaire de la naissance de la République populaire de Chine est l’occasion pour nous de saluer avec vigueur et admiration, l’abnégation et la détermination du peuple chinois à créer et à consolider, sur la base de ses riches traditions ancestrales et de ses exploits technologiques et scientifiques, son développement tous azimuts. Des progrès spectaculaires l’ayant conduit d’un état de pays sous-développé à celui d’une puissance politique et économique incontournable dans l’arène internationale », a salué le ministre guinéen des Affaires présidentielles.

Le ministre a rappelé que l’amitié et la solidarité qui lient les peuples chinois et guinéen tirent leur source du combat commun pour la libération et l’émancipation des pays du joug colonial.

À ses invités, l’ambassadeur Huang Wei a proposé un toast à l’honneur du 70ème anniversaire de la fondation de la République populaire et du 60ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la République populaire de Chine et la République de Guinée, à la prospérité des deux pays et au bonheur des deux peuples, à la prospérité du partenariat global stratégique sino-guinéenne…Les 70 ans de la République populaire du Chine et les 60 ans des relations sino-guinéennes, c’était aussi en image à travers une galerie photo.