Coopération Guinée-Nations Unies: les deux parties passent en revue les activités de  2018 et fixent les perspectives pour 2019

0
737

Le gouvernement et les l’ensemble des agences  du Système des Nations Unies en Guinée ont passé en revu ce mercredi 27 mars à Conakry leur coopération annuelle de 2018 et leur planification opérationnelle pour l’année 2019. C’est Dr. Djènè Kéita, la ministre de la Coopération et de l’Intégration Africaine qui a présidé la cérémonie.

Dans son discours de circonstance, le Coordonnateur Résident par intérim du Système des Nations-Unies, Pr. Alfred Georges Ki-Zerbo a rappelé que cette revue leur permet de consolider les attributions pour 2018 du travail de l’ensemble des agences du Système des Nations Unies pour accompagner le gouvernement à atteindre d’ici 2022 ses cibles de développement.

«Durant les 12 mois écoulés, nous avons abouti à des résultats autour des quatre axes d’intervention qui sont, entre autres, la promotion de la bonne gouvernance, la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de la gestion durable de l’environnement ainsi que l’autonomisation économique des jeunes, des femmes, des personnes vivant avec handicap et des migrants retournés», a-t-il expliqué.

D’après Pr. Alfred Georges Ki-Zerbo, les réalisations du PNUAD (Plan Cadre des Nations Unies  d’Aide au Développement) en 2018 ne devaient pas occulter les défis importants pour l’année 2019 et les années futures. «D’abord sur le plan financier, il est à rappeler que le PNUAD présente un engagement d’environ 500 millions de dollars pour la période 2018-2022. La planification 2018-2019 d’un montant de 172 248 353 dollars a été couverte à hauteur de 41, 48% soit un taux d’exécution globale de 12% du PNUAD», a-t-il fait savoir.

Prenant la parole, la ministre de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine, Dr. Djènè Kéita a fait comprendre que cette présente revue annuelle est un cadre propice d’échanges sur les principales réalisations de l’année 2018. « Elle va nous permettre de tirer les leçons apprises, d’identifier les différentes contraintes rencontrées dans la mise en œuvre et proposer des solutions en vue de l’amélioration des performances en 2019»,  a-t-elle déclaré.

Pour madame la ministre Djènè Kéita,  il s’agira d’examiner  et de valider le bilan d’exécution du Plan opérationnel de travail de 2018 de chaque groupe de résultats, mettre à jour celui de 2019 et analyser la mise en œuvre de l’approche ‘’Unis dans l’Action ‘’ .