Coronavirus-Guinée : déjà plus de 100 personnes aux AG des partis ce samedi à Conakry

0
790

La mesure prise par le gouverneur de la ville de Conakry interdisant les rassemblements de plus de 100 personnes est-elle déjà désuète ? En tout cas, au lendemain de l’annonce de cette mesure, l’assemblée générale du parti au pouvoir a rassemblé plus de 100 personnes. Devant les nombreux militants, les responsables du parti ont notamment parlé du double scrutin des législatives et du référendum dont la date a été fixé pour le 22 mars.

De l’autre côté,  le vice-président de l’UFDG Dr Fodé Oussou Fofana a vivement critiqué le Président Alpha Condé pour sa décision fixant la date du scrutin alors que son gouverneur avait auparavant interdit les rassemblements de plus de 100 personnes. Sauf que Fodé Oussou Fofana, pharmacien de profession, faisait cette dénonciation au cours d’un rassemblement de plus de 100 personnes.

Par ailleurs, la Première Dame Hadja Djèné Condé était ce samedi, dans un grand rassemblement de lycéennes en compagnie du ministre de l’Education, pour une sensibilisation sur la sexualité des jeunes filles. A moins que les partis politiques et les activités des grandes personnalités soient exempts de la mesure.