Coronavirus-Siguiri : un employé philippin de la SAG suspecté, panique générale dans la ville  

0
880

Un employé philippin de la SAG suspecté d’avoir chopé le coronavirus a été embarqué dans la matinée de ce vendredi 13 mars pour Conakry. Depuis, c’est une véritable psychose qui s’empare de la ville de Siguiri, a-t-on constaté sur place.

Selon une source hospitalière jointe par Guinéenews, cet employé philippin, de retour de congé, serait suspecté d’être malade de coronavirus.

« Il est revenu de congé et il faisait la fièvre. Donc, le nécessaire a été fait ici. Il a été embarqué pour Conakry. Mais, c’est un cas suspect et en plus, nous n’avons pas la compétence de diagnostiqué son état… », nous a confiés cette source anonyme.

Ce témoignage a été corroboré par une autre source proche de l’aérodrome de Siguiri. Selon elle, le patient suspect aurait été embarqué dans la matinée en direction de Conakry.

Par contre, à la direction préfectorale de la santé (DPS), l’on nous a indiqué que le directeur est en réunion d’urgence avec ses collaborateurs.

C’est le même ton à la SAG où le directeur général préfère pour le moment ne pas décrocher son téléphone.

En attendant le résultat de cet expatrié suspect par les services de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire à Conakry, les populations sont en proie à une psychose généralisée à Siguiri.

 Par ailleurs, ce cas tombe au moment où le gouvernement vient d’annoncer ce vendredi avoir enregistré sur le sol guinéen un premier cas testé positif au coronavirus. Le cas confirmé est une ressortissante européenne qui est arrivée en Guinée depuis le 3 mars.