Cosa : La clinique où a été admis Mamadou Sow, mort par balles, attaquée au gaz lacrymogène

0
119

Ce lundi aux environs de 15 heures GMT, la clinique du Dr Tayibata, située non loin du carrefour Cosa où était admis Mamadou Sow, tuée par balles, lors des incidents survenus dans ce quartier de la commune de Ratoma, a essuyé des tirs de gaz lacrymogène, par des agents des forces de sécurité qui n’ont pas hésité à investir les lieux, rapportent des témoins contactés sur place.

Ces mêmes témoins, dont des proches de la victime, pointent un doigt accusateur sur des corps habillés qui lui auraient tiré sur la poitrine,  alors qu’il roulait sur une motocyclette.

Des  habitants du secteur où le corps a été déposé ont été obligés de fuir les lieux à cause de l’invasion des lieux par des agents des forces de l’ordre, hargneux et faisant preuve de brutalité à l’encontre des civils rencontrés sur leur passage.

« Ils n’ont même pas hésité un moment de nous gazer à l’intérieur de la clinique. On respire difficilement », témoigne un confrère travaillant pour le compte d’une radio de la place.

Toutes nos tentatives d’échanger avec le personnel de la dite clinique sont restées vaines pour le moment.

Joint au téléphone par Guinéenews,  l’un des frères de la victime se dit préoccupé pour le moment de trouver un moyen pour envoyer le corps de Mamadou Sow, dans un endroit approprié.