Coupe de Guinée: le Horoya AC rafle le trophée de la 59ème édition et réalise la passe de deux

octobre 5, 2018 7:21
0

Finaliste malheureux de la précédente édition face au Hafia FC, le Horoya  AC déjà champion de Guinée,  confirme son hégémonie sur le football Guinéen ces dernières années. Au terme de cette finale, il  s’est adjugé  la 59ème édition de la coupe nationale ce vendredi 5 octobre face au Wakrya 1-0, réalisant  ainsi la passe de deux, le titre de champion et détenteur de la coupe nationale.

Au terme d’une première période tactiquement disputée dans les détails avec peu d’occasions de but, le Horoya AC ne trouvera la faille qu’à la 32ème minute grâce Ocansey Mandela  qui a embarqué 3 défenseurs de Wakrya, a inscrit l’unique but de cette partie.

A la reprise, le club de Boké  se déchaîne en multipliant des initiatives,  le réalisme et l’expérience feront défaut  à la fougue de cette jeune équipe de Boké. Le Horoya AC peine à trouver la balle du match sous le pressing de l’adversaire, les entraîneurs opèrent les changements pour déboussoler d’un côté et préserver l’acquis, de l’autre.

Une performance qui permet au club de Matam de réaliser la passe de deux après son sacre en ligue 1 avec 62 points et d’engranger sa 8ème coupe. Le Horoya clôture sa saison en apothéose avec ce trophée qui complète son tableau  cette saison en termes d’objectif sur le plan local.

Quant au Wakrya de Boké, en trois ans,  il a réussi l’exploit de finir 3ème au classement de la ligue 1 avec 42 points, finaliste de la 59ème coupe nationale pour sa première fois.

 Malgré ce résultat, le Horoya AC et le Wakrya représenteront respectivement la Guinée en ligue des champions et en coupe de la confédération Africaine au compte de la prochaine édition.

Le perdant a reçu la médaille d’argent et une enveloppe de 50 millions de nos francs. Le vainqueur, quant à lui,  empoche la coupe avec 100 millions de Francs Guinéens et la médaille  d’or.

Cette finale a été rehaussée par la présence du ministre en charge des Sports, Sanoussy Bantama Sow, entouré d’une brochette de personnalités notamment Mamadou Antonio Souaré, le président de la fédération Guinéenne de football.