Couverture nationale, nombre d’abonnés, le projet de budget 2019: le ministre des Télécoms dévoile les dernières Stats.

décembre 12, 2018 3:51

Le ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, Moustapha Mamy Diaby a présenté ce mercredi 12 décembre aux députés son projet de budget pour 2019. Celui-ci s’élève à hauteur 226 milliards 404 millions 339 mille GNF contre 36 milliards 248 millions 842 mille 683 GNF pour l’année 2018.

 

En matière de couverture nationale en téléphonie mobile, le ministre Moustapha Mamy Diaby a déclaré que tous les chefs-lieux des préfectures et sous-préfectures sont couverts en 3G. Tandis que, a-t-il indiqué, 79% des 3 753 quartiers et districts du pays sont couverts par au moins un opérateur téléphonique en 2G ou 3G.

 En ce qui concerne le nombre d’abonnements en téléphonie mobile, le ministre Diaby a rappelé qu’en fin septembre 2018, il est de 12 millions avec un  taux de pénétration de 101, 2 % contre 11 287 000 en fin décembre 2017, soit une hausse de 5,95%.

 

Devant les élus du peuple, Moustapha Mamy Diaby a annoncé que les actions concrètes en perspective sont entre autres, la finalisation de la construction du backbone national et le commencement de son exploitation ; le développement de la promotion de la gouvernance électronique et de la modernisation des services offerts par l’administration ; la création et l’opérationnalisation du centre d’alerte et de lutte contre les attaques informatiques ; l’installation effective des data centres et la construction d’un centre d’excellence (…).

 «Conformément à la LFR (Loi des Finances Rectificatives 2018), le budget de notre ministère se chiffrait au titre de l’exercice 2018 à trente-six milliards deux cent quarante-huit millions huit cent quarante de deux mille six cent quatre-vingt et trois francs guinéens (36 248 842 683 GNF) pour un taux d’exécution de 73% à la date du 26 novembre 2018. Les prévisions 2019 se chiffrent à Deux cent vingt-six milliards quatre cent quarante millions trois cent trente-neuf mille francs guinéens  (226 404 339 000 GNF)», a-t-il indiqué.