Covid-19 : des émeutes signalées à Kindia contre les mesures sanitaires imposées par le maire

0
715

Depuis quelques jours, le district sanitaire de Kindia est confronté à une explosion du taux de contagion au Covid-19. Pour briser la chaine de propagation de la pandémie, les autorités communales ont pris une série de mesures dont entre autres, le port obligatoire des bavettes, l’observance des gestes barrières.

Pour contraindre les populations à observer ces dispositions sanitaires, le maire de la commune urbaine, ELhadj Mamadouba Bangoura, après concertations avec certains concernés, a fixé une amende de 500 mille francs guinéens contre tout contrevenant.

Une décision à laquelle n’adhèrent une partie de la population qui ne croit surtout pas à l’existence de ce virus, a pris d’assaut les rues de la commune urbaine pour exprimer leur ras-le-bol. Ces frondeurs ont érigé des barricades, brûlé des pneus sur des voies publiques.

Face à la montée de la tension, le commandant de la gendarmerie régionale est allé à la rencontre des manifestants qu’il a sensibilisés sur les avantages du port des masques dans la protection de tous. Il a cependant rappelé qu’il n’y aura pour le moment aucune interpellation. Un exercice pédagogique du colonel Kader Touré qui a sans doute eu un écho favorable auprès de ces émeutiers qui ont aussitôt accepté de démanteler les différentes barricades qui empêchaient la circulation. Actuellement le calme est revenu sur la cité.