COVID-19 : Dix Guinéens arrêtés et testés positifs au Ghana

0
1688

Selon le site ghanéen citinewsroom.com, dix personnes de nationalité guinéenne qui ont été arrêtées à Tamale, la frontière qui lie le Ghana au Burkina Faso en provenance du pays des hommes intègres ont été testées positives du Coronavirus ce dimanche 29 mars 2020.

Après leur arrestation selon nos confrères ghanéens, elles ont été mises en quarantaine à Tamale d’où les tests ont révélé leur positivité au COVID-19.

Les dix nouveaux cas font partie des gens qui étaient en quarantaine à Tamale sous la direction du comité en charge de la sécurité régionale dans la partie nord de la région. Ces personnes sont arrivées au Ghana via le Togo et le Burkina Faso et ont été suivies et arrêtées selon les services de renseignements  », a affirmé le gouvernement cité par citinewsrom.

« Les dix personnes sont entrées au Ghana il y a 11 jours pendant que les frontières étaient fermées depuis le 22 mars dernier. La raison de leur entrée au pays n’a pas été encore élucidée », rapporte-t-on.

Ces 10 nouveaux cas de contamination font un total de 152 cas testés positifs au Ghana alors qu’en Guinée  nous en sommes à 16 cas confirmés, selon l’agence nationale de sécurité sanitaire.