Covid-19 en Guinée/ tests rapides à Kouria : 92 cas détectés sur 1242 cas en trois semaines

0
840

Le site installé Kouria (Coyah) pour le diagnostic rapide de la Covid-19 constitue un véritable filtre contre la propagation du coronavirus au sein des voyageurs en provenance de Conakry. C’est ce que nous retenons de la conférence de presse animée ce samedi 13 juin par l’agence nationale de la sécurité sanitaire (ANSS) à Conakry.

Installé le 29 mai dernier, en trois semaines, l’installation a permis d’empêcher 92 porteurs du Coronavirus de se rendre à l’intérieur du pays. Des cas positifs à la Covid-19 détectés parmi 1242 personnes testées entre le 29 mai et le 12 juin. Ce résultat est obtenu grâce, a indiqué Dr Sory Condé, le chargé d’études au département Surveillance de l’ANSS, à 7 techniciens de laboratoire, 4 gestionnaires de données, deux ambulances et vingt à trente agents de sécurité qui sont là pour permettre aux équipes de travailler dans l’ordre et la discipline.

A en croire le conférencier du jour toujours, à l’issue de ce test rapide, le résultat est disponible dans les 30 minutes qui suivent. C’est ainsi que les cas positifs au diagnostic rapide sont soumis à un autre examen appelé « diagnostic de confirmation », ailleurs. Ce qui suppose que les personnes dont le résultat est positif sont mises à la disposition des services de prise en charge pour une durée qui peut se prolonger le temps nécessaire au traitement, si le deuxième test se confirme. Pendant que les voyageurs testés négatifs reçoivent une attestation « d’une durée de 14 jours », à l’effet de pouvoir poursuivre leur chemin.

Mais pour faciliter la tâche à l’équipe de Kouria et aux voyageurs eux-mêmes, l’ANSS recommande un test au préalable qui peut s’effectuer dans plusieurs endroits à Conakry. Il s’agit, selon le conférencier, des centres de dépistage de Kouléwondi (Kaloum), au centre de Santé Maciré (Dixinn), au centre médical communal Flamboyant (Ratoma), au centre médical communal de Ratoma (Ratoma), au camp Alpha Yaya (Matoto), au Gbessia Port (Matoto et au Km 36 qui un site initialement installé pour les voyageurs.

Dans ces différents services dédiés, tout le monde peut effectuer son test préalable, grâce au dépistage de masse en cours depuis plusieurs semaines. Et une fois le test fait, l’intéressé peut demander et obtenir, parfois le même jour, son attestation, « avec une validité de 14 jours », insiste-t-il.

A noter que cette conférence portait exclusivement sur la gestion du site de Kouria, celle des passagers qui arrivent de l’extérieur et la procédure pour l’obtention des attestations de séronégativité…