Covid-19 en Guinée : un deuxième cas confirmé avec 5 nouveaux contacts provisoirement identifiés (ANSS)

0
887

La Guinée a enregistré son deuxième cas confirmé de Coronavirus virus. C’est le directeur de la communication de l’ANSS (agence nationale de sécurité sanitaire) qui le confirme au téléphone de Guinéenews.

« On sort d’une réunion où l’annonce officielle de ce deuxième cas a été faite devant une demi-douzaine de médias à la direction régionale de la santé de ville de Conakry », déclare Sory II Kéira qui explique que la patiente de la quarantaine, même étant de nationalité guinéenne cette fois-ci, est venue de l’étranger. « …Elle est rentrée de l’Italie depuis le 6 mars et a commencé à se plaindre vers le 12 « , confie monsieur Kéira.

Malheureusement, révèle-t-il, « la patiente avait consulté successivement trois (3) structures privées qui n’ont pensé qu’au palu. »… C’est parce qu’elle n’a jamais été satisfaite qu’elle a continué jusqu’au niveau du service des maladies infectieuses de l’hôpital Donka où l’hypothèse de coronavirus a été posée… », a rapporté Sory Kéira à Guinéenews. Avant de pointer les failles « au niveau des structures de santé ».

Face au danger que comportent ces dysfonctionnements dans ces centres sanitaires de proximité, le directeur de la Communication de l’ANSS suggère, en plus de la provenance des malades, à ce que les interrogatoires des patients soient plus poussés dans les circonstances actuelles. « Si l’intéressé vient de la France ou de l’Italie, c’est automatique de penser au virus », estime-t-il. Ce qui n’a pas été le cas au niveau des trois premières structures fréquentées par la dame, regrette-t-il.

Quid des contacts de cette nouvelle patiente ?

S’agissant de ces nouveaux possibles contacts, Sory II Kéira précise :  « pour le moment, on en a recensé 5 qui sont prélevés dans l’entourage immédiat du cas confirmé et dont les résultats sont attendus tard dans la soirée d’aujourd’hui ou demain à la première heure ».

A en croire M. Kéira, ces statistiques sont évolutives et pourront dépendre du processus d’identification en cours au tour de cette dame. Parlant des 295 contacts établis auparavant, il restait seulement 68 hier, dira-t-il avant de souligner là aussi que ces données pourraient changer.