Covid-19 et le stade du 28 septembre : des loisirs à l’angoisse, les « petits plans » de ‘’Petit Sory’’

0
1140

Le Stade du 28 septembre qui abritait la quasi-totalité des rencontres majeures sportives du pays, est devenu aujourd’hui presque un no mans’ land. A cause du décret interdisant toutes les activités sportives pendant cette période du covid-19 afin d’éviter les risques de contamination.

Interrogé par Guinéennews sur la fermeture momentanée, le directeur de cette installation sportive historique, Ibrahima Sory Kéita ‘’Petit Sory’’ affirme que c’est une mesure qui est à la fois mauvaise mais nécessaire.

’Ce manque de manifestations sportives est un manque à gagner. Car, une partie des recettes du stade nous servait non seulement à l’entretien mais aussi à payer nos travailleurs’’, a précisé ‘’Petit Sory’’.  Avant d’ajouter que cette interruption est opportune. Car elle permettra, explique le Directeur ‘’Petit Sory’’ de mieux entretenir le stade surtout la pelouse. ‘’Nous avons le temps suffisant pour entretenir la pelouse qui n’était pas facile avec la succession des matchs’’, a-t-il souligné.

A l’en croire, la direction du stade projette des concertations en vue de mieux préparer la relance des activités après la pandémie du Covid-19.