COVID-19 : Kindia enregistre 4 décès et 585 contacts à suivre

0
976

La situation  épidémiologie dans la région administrative de Kindia, suscite des inquiétudes chez les citoyens pris de panique par la propagation de la pandémie dans la cité, avec à la clé 4 cas de décès.

Le Directeur régional de la santé, Dr Fakourou Dansoko, interrogé par notre reporter, fait un état des lieux très alarmant.

« À ce jour, en termes de cas confirmés, la préfecture de Coyah enregistre 79 cas, Dubreka 23 cas, O cas à Forecariah, Kindia 7 cas et Télimele 1, pour un total de 110 cas. Il faut souligner d’entrée de jeu qu’à ce jour, le district de Forécariah n’a jusqu’ici pas connu de cas. Ce qui est pour nous un réel motif de soulagement », dit-il.

« En termes d’hospitalisation, l’ensemble des cas hospitalisés et ceux qui sont sortis sont répartis sur deux sites, c’est à dire Conakry et au centre en épidémiologie microbiologie de Pastoria ici à Kindia. En termes de décès nous avons enregistré à Coyah 2 décès, Dubreka 1 et Kindia 1, pour un total de 4 décès. Quant aux contacts à suivre, ils sont de 145 à Coyah, 66 à Dubreka, 0 naturellement à Forecariah, Kindia 274. A Télimele le foyer est complètement éteint, car tous les contacts sont sortis suivant la période réglementaire. Au total les contacts à suivre à ce jour sont de 585. Telle est la situation épidémiologie dans la région »,  a indiqué le DRS.

Pour Amadou Bangoura, citoyen de la ville des agrumes, « aujourd’hui Kindia est devenu le deuxième foyer de la pandémie. Ce qui crée la panique  dans la ville. Cette situation épidémiologie nous inquiète à plus d’un titre, et je pense que les autorités compétentes doivent prendre les mesures nécessaires et rigoureuses contre ceux qui refusent de se plier aux mesures barrières. »

Il faut souligner que parmi les personnes testées positives, quelques imams de la préfecture de Kindia font partie.