Covid-19 : La Guinée reçoit le premier lot de vaccins de la facilité COVAX

0
358

La Guinée vient de bénéficier de 194 400 doses de vaccin AstraZeneca. Un avion de la compagnie Fly Emerates a atterri sur le tarmac de l’aéroport international Conakry-Gbessia à 14h avec ce premier lot de vaccins issus de la facilité COVAX qui regroupe  l’Alliance Gavi, l’Unicef, l’OMS, la Banque mondiale et CEPI.

Pour le Pr Alfred KI-ZERBO, Représentant de l’Organisation mondiale de la Santé  (OMS) en Guinée, cette collaboration vise à lutter efficacement contre la pandémie de Covid-19 : « L’arrivée du premier lot de vaccins de la facilité globale COVAX est une heureuse opportunité pour saluer le partenariat et la collaboration dans la lutte contre la pandémie de  Covid-19 en Guinée. Les 194 400 doses de vaccins AstraZeneca offerts par la facilité COVAX et l’Alliance GAVI constituent un des premiers vaccins homologués par l’OMS et les Agences de régulation stringentes. Ils Bénéficient également  de l’autorisation d’utilisation des autorités sanitaires et de régulation  de la Guinée. »

Le Pr Ki-Zerbo fait savoir que la priorisation des groupes vulnérables, notamment les personnes âgées souffrant de co-morbidité; des acteurs de première ligne et personnels essentiels devra rester au cœur des préoccupations.

Plus loin, il soutient que « tant qu’une protection à l’échelle des populations ne sera pas atteinte à travers le monde, le spectre de la Covid-19 planera sur l’humanité.« 

 Le ministre des Affaires étrangères, Ibrahima Kalil Kaba, a d’abord remercié les pays et les institutions qui ont permis à la Guinée d’obtenir ces doses de vaccin,  avant d’ajouter qu’il est primordial que les pays riches soient solidaires des pays pauvres : « Les vaccins que vous voyez aujourd’hui contribuent à cet effort de donner un accès équitable au vaccin essentiellement à tous les pays, les plus nantis et les moyens nantis. Pour qu’une initiative pareille puisse aboutir, il faut que les plus nantis décident de faire un effort de solidarité vers les moins nantis. La recherche pour la mise au point d’un vaccin, l’accès de ce vaccin, l’acheminement vers les pays et l’administration à travers les systèmes de santé demandent des moyens colossaux. »

Pour lui, le multilatéralisme est une preuve tangible de l’accès au vaccin pour tous et il a insisté sur la solidarité de tous les pays pour mettre fin à la pandémie : « Nous devons tous être solidaires face à une épidémie qui est en train de mettre en mal toutes nos économies mais aussi qui a coûté des centaines de milliers sinon des millions de victimes.« 

La Guinée,  à en croire le Représentant de l’Unicef, Dr Pierre N’GOM, devra recevoir d’autres doses, car elle n’a reçu que le premier lot: « Le vaccin en question est le vaccin fourni par la COVAX et  le gouvernement en a commandé plusieurs doses dont le premier lot est aujourd’hui. »

Il a émis le souhait que toute la population soit vaccinée contre le Covid-19 : « Nous souhaitons vivement que ce vaccin soit administré à la population pour que la pandémie de la Covid-19 quitte ce pays.«