Covid-19 : la Protection civile menace de ramener à l’hôpital tous les malades confinés à domicile

0
1011

« Nous prendrons toutes les dispositions avec l’Agence Nationale pour la Sécurité Sanitaire (ANSS) pour qu’à partir de maintenant, la Croix-Rouge et la Protection Civile puissent faire venir tous les malades du Covid-19 à l’hôpital. Nous allons nous faire accompagner par la police ou par la gendarmerie si possible afin de faire venir tous les malades du Covid-19 dans les structures de prise en charge… », a promis ce lundi 20 avril le Directeur général de la Protection Civile, Moussa Camara.

D’après le Contrôleur général de police Moussa Camara, il y a encore des citoyens qui n’ont pas conscience de la gravité de cette terrible maladie qui ravage des centaines de personnes par jour.

« Les pays développés qui ont des moyens, sont en difficulté à plus forte raison nous. Il faut que les gens diminuent le déplacement tout en respectant les consignes sanitaires », a-t-il conseillé.

Poursuivant, M. Camara a rappelé que la protection civile est chargée de la protéger les personnes et de leurs biens contre les incendies, les accidents de circulation, les noyades, les épidémies et tout autre risque ou catastrophe. « A ce titre, le chef de l’Etat Alpha Condé a adressé une lettre à son Premier ministre pour la gestion de la pandémie du Coronavirus. Dans ce document, le rôle de la protection civile est de sensibiliser la population, faire respecter les mesures sanitaires et procéder aux enterrements dignes et sécurisés avec la Croix-Rouge et en collaboration avec l’ANSS », a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : « c’est pourquoi depuis le début de la gestion de cette pandémie, la protection civile est déployée à la rentrée des hôpitaux à Conakry ainsi que ceux de l’intérieur du pays. Je rappelle que nos agents ont été formés en 2013. Ils ont géré l’épidémie à virus Ebola avec la Croix-Rouge. Il s’agit des mêmes opérations depuis l’apparition du Coronavirus (…) ».

 S’exprimant sur le type de son rapport avec l’ANSS, le patron de la protection civile dira ceci : « la protection civile est mise sous-emploi de l’ANSS. C’est-à-dire sous la coordination de l’ANSS. Nous regrettons que quand quelqu’un est testé positif au Covid-19, qu’on accepte qu’il soit confiné à domicile. C’est une maladie contagieuse, le président de la République a dit dans son discours que tout ce qui sont testés positifs au Covid-19, doivent être immédiatement pris en charge par les structures sanitaires. Les mesures seront prises bientôt pour que tous ceux qui ont été testés positifs au Covid-19 soient à l’hôpital Donka. Cette maladie ne peut pas être traitée à la maison au contraire, elle va augmenter le nombre de cas positifs dans notre pays. »

Lire vidéo: