Covid-19 : le gouvernement annule les redevances des radios et télés pour l’exercice 2020

0
615

Dans le cadre du plan économique de riposte à la pandémie de Coronavirus, le gouvernement a pris plusieurs mesures d’assouplissement dont l’une concerne les médias privés. Après avoir réduit à environ 50% le montant des redevances que les stations de radios et de télévisions doivent payer à l’Etat, le gouvernement a finalement décidé d’annuler ces redevances au compte de l’exercice 2020.

C’est le ministre de l’Economie et des Finances, Mamadi Camara, qui a annoncé l’heureuse nouvelle ce 25 juin en marge d’une conférence de presse qu’il a coorganisée avec les ministres économiques.

« […] On a aussi pris des mesures concernant les stations de radio et de télévision privées. C’est l’annulation de paiement des redevances dues par les radios et les télévisions privées pour l’exercice 2020», a affirmé Mamadi Camara, avant de faire savoir que ce montant annulé ce chiffre  à 1 milliard 905 millions GNF.

Il n’y a pas aussi de regret pour les stations qui se sont déjà acquittées. C’est plutôt un avantage, car le montant payé sera considéré pour l’exercice 2021 : « Mais s’il se trouve que des stations de radios et de télévisions ont déjà payé les redevances, elles bénéficieront d’un avoir pour l’exercice 2021 » par rapport à l’ARPT, l’autorité de régulation des postes et télécommunications à qui ces redevances sont versées.