Covid 19: le préfet de Kindia testé positif et admis au CREMS

0
613

La préfecture de Kindia,  devenue  le deuxième foyer de la pandémie de COVID-19 après la capitale, continue d’enregistrer des cas positifs. Ainsi à la  date du 9 juillet, le district sanitaire de Kindia présente150 cas positifs dont 138 hospitalisés et  1  décès, a indiqué  ce jeudi le directeur préfectoral de la santé de Kindia, Dr Mory Togbà, qui a profité  d’un entretien accordé à guineenews pour révéler que parmi les patients se trouve le préfet de la cité des agrumes.

« Le premier  cas de COVID19 a été enregistré à Kindia le 16 mai dernier. Le nombre de personnes testées depuis cette date jusqu’à ce jour jeudi 9 juillet 2020, est de 1561. Parmi ces personnes testées, le nombre des cas confirmés tout le long de cette  période  est de  150 dont 138 ont été hospitalisées au CREMS de Pastoria. Les sorties guéries s’élèvent  à 127. Cela veut dire   qu’à  ce jour, au niveau du CREMS, nous avons 11  malades. Au niveau du CREMS nous avons eu à enregistrer un seul décès depuis le début. Maintenant le cumul des contacts enregistrés depuis le 16 mai jusqu’aujourd’hui est de 1497. Le cumul des contacts sortis de suivi est de 1268. Ce qui fait qu’à ce jour on est en train de suivre 223 contacts», déclare le Directeur Préfectoral de la santé de Kindia Dr Mory Togba.

Par ailleurs le DPS de Kindia a indiqué que le préfet de Kindia Elhadj N’fansoumane Touré a été testé positif à la COVID19. Et qu’il serait  actuellement en traitement au CREMS de Pastoria.

«  Le préfet de Kindia a été testé positif à la COVID19 depuis 3 jours. Il est au CREMS de Pastoria pour suivre des soins. Il se porte très bien. On parle chaque jour. Nous sommes en train de suivre ses contacts. On n’est même allé jusqu’au niveau de la préfecture. Les fonctionnaires qui travaillent là-bas  sont suivis, même la famille de M. le préfet», a révélé le DPS de Kindia, Dr Mory Togba.

Il convient de rappeler que le port de masques de protection, et les mesures sanitaires édictées contre la covid19 ne sont pas respectés  par la plupart des citoyens de la cité des agrumes.