Covid19 à Labé : En mission, un militaire déclaré positif évacué d’urgence sur Conakry (DRS)!

0
195
Comme annoncé dans l’une de nos précédentes dépenses, la ville de Labé continue toujours à enregistrer un afflux massif de personnes en provenance de la capitale. Ce, malgré toutes les mesures restrictives annoncées par l’Etat.
C’est dans cette situation qu’un militaire qui n’a pas voulu attendre les résultats de son test avant de sortir de Conakry est venu à Labé. Quelques heures après son arrivée, l’ANSS (agence nationale de sécurité sanitaire) le déclare positif et interpelle les autorités sanitaires de Labé comme l’indique le directeur régional de la santé (DRS).
« On m’a dit que c’est un militaire qui a été prélevé avant de venir à Labe. Il n’a pas voulu attendre les résultats. Maintenant quand ils ont su qu’il est positif, ils ont cherché à savoir où il est.  Il a dit qu’il est à Labé. C’est ainsi qu’on a appelé le DPS (directeur préfecture de la santé) qui a commencé à le rechercher », déclare le docteur Mamadou Oudy Bah.
Le militaire en question aurait été retrouvé dans l’enceinte du camp El Hadj Oumar Tall de Labé « Finalement, on l’a retrouvé et on l’a renvoyé. On est en train de rechercher ses contacts parce qu’il était venu pour payer les pensionnaires au camp. Il était avec son chef qui a continué sur Koundara mais tout les autres ont été renvoyés sur Conakry. Le commandant du camp a demandé à ce que celui de Koundara aussi retourne à Conakry », ajoute le responsable de la santé dans la région de Labé.
Dans l’attente de plus d’informations, la psychose commence à gagner les cœurs dans la commune urbaine où les commentaires vont bon train.
A suivre!