Covid19 en Guinée : les débits de boissons et marchés forains font le plein à Lola

0
208

L’épidémie du covid19 gagne certes du terrain en Guinée, mais on sent toujours de l’insouciance dans le comportement des populations, notamment dans la préfecture de Lola, située dans la région forestière, où les débits de boisson, les cérémonies de tontine et autres marchés forains continuent d’être inondés de monde, sans aucun respect des mesures barrières. Le constat est alarmant, d’autant que cette région avait connu des cas d’ébola, dans un passé récent.

Aussi bien dans la commune  urbaine de Lola,  que dans les districts environnants,  on ne  respecte guère  les règles d’hygiènes préventives.

Les maquis font le plein, les cérémonies traditionnelles de mariages et de baptêmes sont célébrées aussi.

Pour le vice -maire de la commune urbaine  de  Lola, le décret présidentiel s’impose à tout le monde mais à Lola les gens semblent ne rien savoir de la pandémie.

« On a besoin réellement d’une vraie campagne de sensibilisation  autour des différentes  mesures  préventives  dictées  par les services  sanitaires pour ne que la préfecture n’enregistre  pas des cas  de covid19 comme lors de la période  d’Ebola. Il faut passer de village  en village pour la sensibilisation  de la population », dit-il.

Doro Traoré reconnait qu’il revient  aux autorités à tous les niveaux  d’aller vers les villageois  et les quartiers  pour expliquer  à  la population à la base  comment éviter  la maladie et que chacun pense à sa santé personnelle.

Mais le vice maire invoque le manque de moyens, tout en tendant la main aux bonnes volontés, pour leur venir en aide dans le cadre de la sensibilisation contre le covid19.