Coyah-Dabola : le nouveau pont de Linsan pourrait finir dans trois mois (ministre)

0
1144

Un an après le début des travaux, le nouveau pont de Linsan sur le nouveau tracé pourrait finir dans trois mois. C’est le ministre des Travaux Publics, Moustapha Naïté, qui a donné l’information lors d’une visite du chantier.

e chantier du pont LinsanC’est la société chinoise BCRC qui est chargée de construire la route Coyah-Dabola. A Linsan, un nouveau pont doit être construit sur le nouveau tracé de six kilomètres en contournant la ville. Le département des Travaux publics a demandé aux Chinois d’accélérer l’exécution des travaux. 

« Nous avons mandaté l’entreprise de commencer prioritairement au niveau du pont de Linsan. Il vous souviendra qu’il y a un an et demi de cela, le pont de Linsan s’écroulait. C’était une seule voie d’environ 3,50m que nous avions restaurée pour ne pas interrompre les trafics. Dans le cadre de ce projet, nous avons demandé prioritairement que l’entreprise se penche directement sur la réalisation de cet ouvrage de Linsan. Afin de permettre, dès la prochaine saison des pluies, qu’on ait un seul pont qui relierait les deux zones.  Donc, c’est ce travail qui est en train d’être fait et nous sommes heureux de constater que ça évolue très bien », a expliqué le ministre Moustapha Naïté avant d’annoncer que dans trois mois, la construction du pont pourrait être achevée : « je voudrais préciser que ce n’est plus une déviation, ce sera une nouvelle route. C’est le nouveau tracé  qui contourne la ville pour justement relier l’autre rive. Le pont qui est en train d’être construit ici est long d’environ 75 mètres linéaires qui avec 18 pieux qui vont de 18 à 20 mètres avec 4 travées. D’ici 2 ou 3 mois, nous osons croire que l’ouvrage sera complètement terminé. »

Boubaa Abdel Hack, chef de la mission de contrôle EGIS International, donne les caractéristiques de l’ouvrage :   » c’est un pont de 75 ml de 4 travées. Chaque travée est de 16 ml, et est composée de 11 poutres. L’ouvrage est monté sur des pieux profonds de 18 à 20 m. On a des pieux de 18 m et l’équilibre de 6 pieux de 20 m. La largeur de l’ouvrage est de 11 ml, soit 3,5 m x 2 de chaussée, des trottoirs de 1,5 ml chaque côté avec le guichet de sécurité de 0,5 m. »

Selon lui, cet ouvrage de franchissement peut avoir une durée de vie de 100 ans.

Lire vidéo: