Coyah: des enseignants jugés pour « participation délictueuse à une manifestation… »

0
464

Le procès des enseignants interpellés vient à peine de commencer au tribunal de Coyah

Arrêtés lors du d’un sit-in organisé lundi dernier devant la direction préfectorale de l’Education (DPE), les enseignants, membres du SLECG, ont été présentés aujourd’hui au juge.

Au nombre de onze, ils sont accusés de « participation délictueuse à une manifestation non autorisée et trouble à l’ordre public ». Ce mercredi, ils vont être situés sur leur sort.

Pour rappel, les enseignants grévistes manifestaient pour dénoncer le gel des salaires, les intimidations, les arrestations, les condamnations arbitraires des leurs et le refus du gouvernement de reprendre les négociations sur les 8 millions de francs guinéens réclamés par le SLECG comme salaire de base.