Coyah: Les élèves dans la rue pour réclamer le retour des enseignants en classe

0
407
Ce lundi 20 janvier 2020, les élèves des écoles publiques ont exprimé leur-ras–le bol à cause du manque d’enseignants dans leurs classes.
Ils scandaient des slogans hostiles  au gouvernement. Sur leur chemin, ils ont perturbé les cours dans les autres écoles. 

Ceci a créé une panique au niveau des élèves et chez leurs parents.
Au quartier Fily 1 et Sambayah, des échauffourées ont eu lieu entre forces de l’ordre et élèves paralysant momentanément les activités quotidiennes de tous les secteurs.

Sur les voies publiques et dans les quartiers, les élèves étaient visibles en grand nombre.

Issiaga Bangoura, le directeur général d’une école privée, invite le Gouvernement à trouver une issue favorable à cette grève en prenant au sérieux les réclamations des enseignants pour sauver l’école guinéenne.

 » Le gouvernement doit forcément prendre en compte les réclamations des enseignants pour sauver l’école guinéenne sans quoi, le désordre règnera et nous pourrons pas étudier car c’est un secteur très sensible », dira-t-il.