voir Plus
    dimanche, 11 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Coyah : une femme se donne la mort en jetant  dans la rivière Sarinka

    Le corps sans vie d’une femme a été retrouvé ce samedi matin dans la rivière Sarinka, après une journée de recherche.

    Selon des sources concordantes, c’est la victime du nom de M’mah Bangoura, qui se serait jetée elle-même dans le fleuve à partir du pont de Sambayah dans la soirée du vendredi.

    Les personnes qui ont vécu la scène horrible ont fait immédiatement appel aux autochtones nageurs pour la tirer du fleuve. Mais très malheureusement, c’est son corps qui a été retrouvé ce samedi matin.

    Selon les mêmes sources, cette femme était souffrante et abandonnée par ses parents. Elle aurait donc décidé de mettre fin à ses jours,  en se jetant dans  la partie profonde du fleuve, à partir du grand pont de Sambayah.

    Il faut rappeler que M’mah Bangoura âgée d’une quarantaine d’années et était une femme divorcée à cause de son état de stérilité.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE