Crise à la Cour constitutionnelle : le greffier refuse d’obéir à l’injonction du vice-président

0
653

Dans une lettre en date du 24 septembre 2018 et qui est parvenue à la rédaction de Guineenews, le Greffier en chef de la Cour constitutionnelle a fait part au vice-président de son « regret de ne pouvoir faire [à la] demande de délivrance d’une expédition de l’Arrêt N° RI/001 du 12 septembre 2018 aux débats duquel je n’ai pas assisté».

Le Greffier en chef ajoute : «…Je ne saurai délivrer une expédition quand bien même  que la minute n’est jamais parvenue au Greffe sans commettre du faux et violer le contenu de mon serment ». Lisez !

Lettre du Greffier en chef sur le PV du 12 septembre 2018