voir Plus
    mardi, 20 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Crise à la Cour constitutionnelle : le Vice-président convoque une réunion et exige la présence de tous

    La crise ne fait que s’enliser à la Cour constitutionnelle. Le président et les sept conseillers sont à couteaux tirés. Et ce, depuis, le 12 septembre dernier, lorsque sept (7) conseillers ont décidé unilatéralement de destituer le président pour, dit-on, « empêchement ». C’est pourquoi, dans une lettre datée du 26 septembre 2018, le vice-président de la Cour constitutionnelle a convoqué les  membres de cette institution à une réunion ce jeudi 27 septembre à 14 heures dans la salle des audiences.

    L’ordre du jour, selon la lettre, est le suivant : informations générales, préparatifs pour l’élection du président et divers. Dans sa lettre, le vice-président Aly Bangoura rappelle que vue l’importance des sujets à débattre, la présence de tous les membres est exigée.

    En réponse à la lettre de son vice-président, le président contesté de la Cour constitutionnelle, Kéléfa Sall, a fait des observations dans une lettre réponse adressée à M. Aly Bangoura, son vice-président et président par intérim désigné de la Cour constitutionnelle. Lisez ici la lettre de Kéléfa Sall.

    La tenue de cette réunion prouve la détermination des conseillers à aller jusqu’au bout dans l’éviction de Kéléfa. Quitte à violer la Constitution et les lois de la République.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE