Crise à la Cour constitutionnelle: pourquoi les 8 commissaires frondeurs réclament la tête de Kèlèfa Sall (Communiqué)

septembre 18, 2018 11:55
0

Face à la grande polémique suscitée par leur arrêt dans lequel ils annoncent la destitution de Kèlèfa Sall, président de la Cour constitution, les huit membres frondeurs sont enfin sortis de leur silence pour donner les motifs de leur décision.

A travers un communiqué, ils motivent leur arrêt par « la récurrence des allégations de nature à discréditer la Cour constitutionnelle et à créer la confusion au sein de la cité ».

Les huit membres expliquent comment Kèlèfa Sall « s’est complètement disqualifié et perdu toute légitimité et toute confiance de la Cour. Si Kèlèfa Sall est relevé de ses fonctions, précisent le communiqué,  il n’est pas exclut  de la Cour. «Il lui est loisible de se présenter à sa propre succession », indiquent les huit commissaires. Guineenews vous proposent l’intégralité de leur communiqué qui a même été lu à la télévision nationale.

lire copie du communiqué:

 

 Transcrit par Tokpanan Doré