Crise à l’AGEPI : la HAC prend les choses en main et met en place une commission ad hoc

0
583

Suite à la crise qui mine l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI), la Haute Autorité de Communication (HAC) a décidé ce vendredi 5 juillet de fermer jusqu’à nouvel ordre les bureaux de l’AGEPI, sis à l’immeuble Baldé Zaïre, dans la commune de Kaloum.

Ensuite, la HAC a également mis en place une commission de médiation et de résolution de la crise. Cette commission a pour mandat d’écouter toutes les deux parties en conflit et tous les acteurs concernés ; proposer des amendements aux statuts et au règlement intérieur de l’AGEPI ; organiser un congrès permettant d’adopter les textes amandés et d’élire un nouveau bureau exécutif.

La Commission est composée de

1-   Elhadj Ousmane Camara, Commissaire de la HAC, président

2-   M. Boubacar Yacine Diallo, ancien ministre, patron de presse, rapporteur

3-   Elhadj Souleymane Diallo, patron de presse, membre

4-   M. Hassan Kaba, directeur de la maison de la presse, membre

5-   M Sékouna Keita commissaire à la HAC, membre

Par ailleurs, la HAC rappelle que les conclusions de la commission s’imposent à toutes les parties.