Crise à l’éducation : des élèves manifestent à Labé ce jeudi

janvier 10, 2019 10:15

Au lendemain de l’échec de la signature à Conakry du protocole d’accord entre le syndicat et le gouvernement, des manifestations sont enregistrées ce jeudi 10 janvier 2019 dans la Cité de Karamoko Alpha mo Labé. Pour l’instant, on ignore d’où est parti le mouvement, mais des jets de pierres ont été enregistrés dans certaines écoles de la commune urbaine, a constaté sur place Guinéenews©.

Une situation qui a poussé les élèves de ces écoles à sortir dans la rue pour aller perturber les cours dans d’autres écoles. Issagha Camara, élève au lycée Wouro de Labé explique: «c’est lorsqu’on était en train de faire cours qu’ils nous ont jeté des pierres. Donc, nous aussi on s’est mobilisé pour rejoindre le mouvement.»

« On était en plein cours et contre toute attente, il y a eu jets de pierres en direction de notre école. Donc il y avait une panique indescriptible et on ne savait plus quoi faire et par finir, on est sorti », soutient cet autre qui a préféré garder l’anonymat.

Des centaines et des centaines d’élèves se sont retrouvés dans la rue en un temps record. Mais pratiquement personne d’entre eux ne savait d’où est parti le mouvement. « Certains disent que ce sont des professeurs qui ont lancé des cailloux et d’autres soutiennent que ce sont des élèves qui se sont mobilisés pour faire sortir les autres écoles», estime Mamadou Sannou Diallo, un élève en terminale sciences mathématiques.

Arrivé aux alentours du complexe scolaire privée Saint-André, les jeunes protestataires ont été dispersés par les agents de la police. Face à une résistance des jeunes, la police s’est fait épauler par la gendarmerie. Aux dernières nouvelles forces de l’ordre et élèves continuent toujours à se pourchasser dans la ville de Labé.