Crise à l’éducation: le SLECG annonce un sit-in le lundi à Conakry et dans tout le pays

0
810

Le SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) dirigé par Aboubacar Soumah a annoncé en marge de son assemblée générale extraordinaire tenue ce samedi 17 novembre à son siège à Donka la tenue d’un sit-in devant leur département de tutelle à Kaloum le lundi 19 novembre.

Selon Mohamed  Bangoura, porte-parole du SLECG joint au téléphone, c’est l’ensemble des enseignants et enseignantes de  Conakry et les villes environnantes qui sont appelés  à cette manifestation devant le ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation. «Tout le monde doit être vêtu en blanc», a-t-il précisé.

 Pour les enseignants de l’intérieur du pays, Mohamed Bangoura a déclaré que ceux-ci doivent se rendre massivement devant les DPE (Direction Préfectorale de l’Education) de leur juridiction.

Pour terminer, M. Bangoura a confirmé au bout du fil la libération de leurs camarades interpellés à Kissidougou avec la facilitation de Me Salifou Béavogui, avocat à la Cour.

Faut-il par ailleurs rappeler que les négociations étaient qui étaient censées reprendre le mercredi dernier à la BCRG (Banque Centrale de la République de Guinée) sous la présidence du gouverneur, Dr Lousény Nabé, n’ont pu avoir lieu. Et depuis, elles peinent à être relancées alors que le SLECG maintient son mot d’ordre de grève lancé depuis le 3 octobre dernier.