Crise politique : le FNDC annonce l’arrestation d’un de ses membres

0
539
Le Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) a enregistré une nouvelle arrestation dans ses rangs ce jeudi 7 mai. C’est en l’occurrence Saikou Yaya Diallo, un activiste de la société civile, qui a été arrêté ce matin le quartier Hamdallaye, dans la commune de Ratoma.
Pour le FNDC, le régime d’Alpha Condé se sert du nouveau Coronavirus pour faire la purge dans ses rangs: « la crise sanitaire est une aubaine pour le régime de M. Alpha Condé qui poursuit les vagues d’arrestations parmi les militants du FNDC. Saikou Yaya Diallo, membre de la coordination nationale du FNDC a été kidnappé ce matin 7 mai 2020 à  Hamdallaye. Le FNDC constate que malgré la propagation du COVID-19 dans notre pays, certains responsables des services de défense et de sécurité, sans éthique ni scrupule à la solde de M. Alpha Condé, continuent de kidnapper les citoyens en vue de les exposer au  coronavirus. »
Les opposants à la nouvelle Constitution accusent le Directeur central de la police judiciaire et certains procureurs de la République d’orchestrer ces arrestations qu’ils qualifient d’illégales: « Le FNDC dénonce et condamne le zèle délirant et les agissements illégaux de Fabou Camara, Directeur Général de la Police Judiciaire. Avec la complicité de certains Procureurs de la République connus pour leur défense du projet de 3ème mandat au détriment des lois et de la liberté des citoyens, la principale prison de Conakry est devenue l’épicentre du Covid-19 suite aux vagues d’emprisonnements en cours. Le FNDC tiendra Fabou Camara et M. Alpha Condé pour responsables de la vie et de la santé de Saikou Yaya Diallo qui souffre d’ailleurs de diabète. Nous exigeons sa libération immédiate ainsi que celle de tous les responsables et militants du FNDC qui sont injustement emprisonnés à travers le pays. »
Selon la plateforme dirigée Abdourahmane Sano, « tous les auteurs et commanditaires de ces crimes et abus seront traduits devant les juridictions compétentes.