Crise post-électorale : Cellou Dalein Diallo donne les trois clés de la paix

mars 25, 2018 8:29
0

En marge de l’assemblée de son parti, le chef de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, et leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG)  a donné, samedi, les clés de la paix.

« Les bonnes volontés qui sont en train de s’agiter : société civile, leaders religieux, diplomates, médiateur… Elles n’ont qu’à aller dire à Alpha Condé d’arrêter de tuer les citoyens guinéens et d’accorder l’impunité totale à ceux qui accomplissent ces sales besognes. Elles n’ont qu’à aller dire à Alpha Condé d’arrêter de voler les suffrages de ses concurrents pour se proclamer injustement, illégalement, vainqueur lors de ces élections. Elles n’ont qu’à dire à Alpha Condé de respecter les accords politiques et les lois de la République. Voilà les clés de la paix », a entamé le chef de l’opposition.

« Nous avons expliqué à toutes ces bonnes volontés, qu’ils ont falsifié les PV. Là où le RPG a 5 voix, ils dictent 217. Et là où l’UFDG a 120, ils dictent 13. Nous avons tous les PV avec nous », a-t-il martelé.

« On ne peut plus accepter que monsieur Alpha Condé utilise les suffrages de ses concurrents pour se déclarer vainqueur ou pour déclarer son parti vainqueur de ces élections », a-t-il martelé.

« Je vous prie de bien vouloir maintenir le cap ; car, il ne faut pas qu’on recule, il faut qu’on continue ».