Crise post-électorale : l’Ufdg dresse un bilan de 27 morts et dénonce « un coup d’État électoral »

0
506

Pendant que son président et candidat est privé de ses libertés de mouvement, l’union des forces démocratiques de Guinée a fait le point de la situation qui prévaut à Conakry et à l’intérieur du pays. Dans un communiqué fait par la direction nationale du parti ce vendredi 23 octobre, l’ufdg dresse un bilan de 27 morts dans la capitale guinéenne et périphéries ainsi qu’en Moyenne Guinée. Sans oublier les blessés et d’importants dégâts matériels aussi bien à Conakry que dans d’autres villes de l’intérieur du pays.

Ce document dont une copie est parvenue à Guineenews, tout en exigeant la libération de son leader, dénonce « un coup d’État électoral après un coup d’État constitutionnel » de la part du pouvoir Condé.

Lire copie dudit communiqué en cliquant sur le lien suivant : COMMUNIQUE DE LA DN