CRS Recrute un Cabinet d’Etudes pour la Réalisation de l’enquête Annuelle de Couverture des Principales Interventions de Lutte contre le Palu

octobre 16, 2018 10:35
0

TERMES DE REFERENCE

Recrutement d’un Cabinet d’Etudes pour la Réalisation de l’enquête Annuelle de Couverture des Principales Interventions de Lutte contre le Paludisme(ENACIP) 2018

                          OCTOBRE  2018

I.             CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La Guinée figure parmi les pays dans lesquels la progression des indicateurs de santé pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en matière de lutte contre le paludisme reste insuffisante. Les données disponibles permettent d’affirmer que, pour toutes les tranches d’âges confondus, le paludisme représente la première cause de consultation dans les formations sanitaires publiques. Selon l’EDS-MICS 2012 et le MICS-PALU 2016, la prévalence parasitaire est passée de 44% à 15% en Guinée soit une baisse de 65% et chacune des huit régions du pays a enregistré une baisse d’au moins 40% de la prévalence parasitaire.

Au terme de la mise en œuvre du 1er projet du nouveau modèle de Financement (NFM) 2015-2017, le Gouvernement de la République de Guinée à travers le Programme National de lutte contre le Paludisme (PNLP) a obtenu du Fonds Mondial une subvention de continuation pour la lutte contre le paludisme intitulé « Renforcement du contrôle de la lutte contre le paludisme en Guinée » qui couvre la période du 1er janvier 2018 au 31 Décembre 2020.

Ce projet conformément à la vision du Plan Stratégique National 2018-2022 du PNLPa pour but d’amener le pays, d’ici la fin de 2022, vers la pré-élimination en réduisant la morbidité et la mortalité liées au paludisme de 50 % par rapport à 2016.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Assurer la protection d’au moins 90 % de la population avec des mesures de préventions efficaces contre le paludisme,
  • Assurer une prise en charge correcte et précoce d’au moins 90% des cas de paludisme,
  • Renforcer les capacités de gestion, de partenariat, de coordination, de communication et de suivi-évaluation du Programme de lutte contre le paludisme à tous les niveaux.

Dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan stratégique national, le PNLP, en plus de la subvention du Fonds mondial de lutte contre le VIH/SIDA, la Tuberculose et le paludisme a obtenu plusieurs autres financements des partenaires au développement dont l’Initiative Présidentielle Américaine de lutte contre le Paludisme (PMI) et le Projet d’Appui aux Soins de Santé Primaire (PASSP) de la Banque Mondiale.

Le résultat attendu de ces financements est d’atteindre la couverture universelle des interventions de prévention et de prise en charge efficaces du paludisme notamment l’utilisation des MILDA,le traitement préventif intermittent chez la femme enceinte avec la Sulfadoxyne-Pyrimethamine (SP), la confirmation des cas de paludisme et le traitement des cas avec les CTA/Artésunate injectable.

Ainsi, pour évaluer les progrès accomplis après la mise en œuvre des activités planifiés durant la période 2018-2020, une enquête nationaleont été planifiée. Il s’agit notamment de l’Enquête Annuelle de Couverture des Principales Interventions (ENACIP) en 2018.

II.           OBJECTIFS

  • Objectif Général

L’intervention du Prestataire consistera à :

  • Evaluer les résultats obtenus grâce à la mise en œuvre des stratégies de lutte contre le paludisme au cours de l’année 2018, à travers la production de données fiables permettant de mesurer les indicateurs à tous les niveaux du système de santé.
    • Objectifs spécifiques

Spécifiquement, la prestation consiste à évaluer :

  • La disponibilité et le niveau d’accrochage des moustiquaires imprégnées d’insecticide dans les ménages ;
  • L’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide par la population générale, en particulier par les enfants de moins de cinq ans et par les femmes en grossesse ;
  • La couverture en traitement Préventif Intermittent chez les femmes enceintes (TPI 1, TPI 2, TPI 3) ;
  • Les niveaux de connaissance, d’attitudes et pratiques en matière de traitement et de prévention de paludisme ;
  • La prévalence de la fièvre chez les enfants de moins de 5 ans dans la population, les types de traitement de la fièvre et les délais de prise en charge chez les enfants de moins de 5 ans ;
  • La disponibilité et le coût des traitements de la fièvre/paludisme ;
  • L’exposition de la population aux messages sur la lutte contre le paludisme.

III.         METHODOLOGIE

3.1. Groupes cibles : Ils sont constitués essentiellement de femmes en âge de procréer (15-49 ans), les enfants de moins de 5 ans et les hommes de 15-59 ans. L’ENACIP 2018 étant une enquête nationale sur les ménages, se déroulera dans les quatre régions naturelles et les 8 régions administratives du pays.

3.2. Echantillonnage : Pour la réalisation de cette enquête une méthode d’échantillonnage qui garantit la représentativité de la population cible des préfectures et régions ainsi que des milieux urbains et ruraux sera élaborée. La taille de l’échantillon sera suffisante pour permettre une analyse désagrégée par Préfecture, région administrative, région naturelle, milieu de résidence (rural et urbain), sexe et selon le niveau d’instruction.

IV.        ORGANISATION DE L’ENQUETE

L’enquête de couverture des interventions de lutte contre le paludisme de 2018 sera exécutée par un Cabinet/Bureau d’études (Consultant) qui sera recruté à cet effet sous la responsabilité du PNLP et de CRS.  Mais pour garantir l’implication effective des autres partenaires qui œuvrent pour la lutte contre le paludisme, il sera mis en place, sous le leadership du PNLP et de CRS, un Comité de Pilotage comprenant des représentants de toutes les parties prenantes. Ce comité sera chargé d’orienter, de coordonner et d’assurer le suivi de l’enquête jusqu’à la production du rapport final. Il validera le plan de travail, le protocole, les outils de collecte et le rapport de l’enquête.

V.                PRODUITS ATTENDUS

Les produits attendus au cours et à la fin de la mission sont les suivants :

  1. Le manuel des enquêteurs/superviseurs
  2. Les rapports périodiques sur l’évolution des activités de l’enquête
  3. Le rapport préliminaire de synthèse des résultats de l’enquête
  4. Le rapport final de l’enquête qui inclut la conclusion et les recommandations (Rapport à la fois sous format papier et électronique)
  5. La version finale de la base de données

Tous les documents et données rassemblés relatifs à l’enquête deviendront la propriété du Programme National de lutte contre le Paludisme (PNLP) de la République de Guinée.  Toutefois, les partenaires techniques et financiers du PNLP pourront disposer et utiliser ces documents dans le cadre de leurs activités sur le terrain. Le Cabinet d’études s’engagera à assurer un travail de haute qualité, à collecter des données fiables, à garantir la confidentialité des réponses et à transmettre les résultats de ses travaux au PNLP dans une forme convenue d’accord parties.

VI.             PROFIL DU CONSULTANT/CABINET D’ETUDES

En plus des ressources humaines requises pour composer son équipe, le Cabinet doit répondre aux exigences suivantes:

  • Etre reconnu et légalement installé en Guinée ;
  • Disposer des compétences avérées dans le domaine des enquêtes, analyse et traitement de données en relation avec l’évaluation d’impacts d’une politique, programme/projet de santé, ou projet de développement ;
  • Disposer d’au moins cinq (5) expériences dans la collecte de données au niveau des ménages ;
  • Disposer de la logistique nécessaire pour la réalisation des enquêtes
  • Une équipe du Cabinet/Bureau comprenant despersonnes avec des qualifications/disposant d’un diplôme universitaire d’au moins Bac+5 en Santé Publique, économie, mathématique, statistique et spécialisé en Evaluation ;
  • Il doit avoir une expérience dans la planification et la mise en œuvre d’enquêtes à dimensions nationales en santé et de préférence dans le domaine du paludisme en Guinée. Il doit être capable de démontrer une très bonne connaissance des méthodologies d’enquête par sondage (modèle d’interview, techniques d’échantillonnage et analyse statistique) avec des enquêtes similaires ;
  • Mobiliser des enquêteurs qualifiés, des informaticiens et une équipe d’analystes expérimentés.
  • Disposer du matériel approprié pour faire aboutir l’enquête dans un bref délai.

Financement :Cette enquête est financée par le Fonds Mondial à travers la subvention de continuation pour le paludisme dont Catholic Relief Services (CRS) est le Récipiendaire Principal.

VII.          DUREE DE CONSULTATION

La durée de consultation pour cette étude est fixée à trois (3) mois à compter de la date de signature

CONDITIONS DE SOUMISSION DES CANDIDATURES :

Les dossiers de candidature doivent comporter :

  • Une lettre de motivation ;
  • L’offre technique du Cabinet ;
  • Deux (2) lettres de recommandations pour des études similaires effectuée dans le passé
  • Une proposition financière
  • Les curriculums vitae à jour des personnes concernées.

Les dossiers serontadressés par voie électronique à la Coordination Nationale du Programme

National de Lutte contre le Paludisme sis au Carrefour Pharmacie Centrale de Guinée, avec pour objet : Recrutement d’un Cabinet d’Etude pour la Réalisation de l’Enquête Annuelle de Couverture des Principales Interventions de Lutte contre le Paludisme (ENACIP) 2018 sur l’adressesuivante : pnlpguinee2017@gmail.com

La date limite de dépôt des dossiers est fixée au Vendredi 26 Octobre2018 à 12heures. 

 CHRONOGRAMME

        ACTIVITES J1 J2 J3 J4 J5 J6 J7 J8 J9 J10 J11 J12 J13 J14 J15 J16 J17 J18 J19 J20 J21 J22 J23 J24 J25 J26 J27 J28 J29 J30 J31
Revue documentaire
Elaboration du 1er draft du référentiel
 Organisation de l’atelier de partage du 1er draft du référentiel
Finalisation du référentiel sur la base des recommandations de l’atelier

Lire l’intégralité du document en pièce jointe: TDR recrutement vs Word