Culture: Alpha Condé prend en charge l’assurance des artistes guinéens (ministre)

avril 13, 2019 7:12

Le prix du festival national des arts et de la culture est passé de 20 millions francs guinéens en 2016 à 400 millions en 2018, a déclaré ce samedi 13 avril le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique Sanoussy Bantama Sow. C’était à la faveur de l’assemblée générale traditionnelle du RPG Arc-en-ciel à Gbessia.

D’après le ministre Sanoussy Bantama Sow, le président Alpha Condé accorde une attention particulière aux artistes guinéens. C’est pourquoi le chef de l’Etat a donné 400 millions pour assurer tous les artistes en cas de maladie.

« La semaine dernière, j’ai égrené les acquis du Pr. Alpha Condé de 2011 à nos jours. Le chef de l’Etat Alpha Condé a donné 400 millions de francs guinéens pour assurer tous les artistes de Guinée. Il suffit que l’artiste paie seulement 150 mille francs guinéens, il est pris en charge dès qu’il tombe malade. Tout cela sans compter son soutien constant à l’endroit de beaucoup de nos artistes lors de leurs concerts. Sans citer de nom, ce qu’Alpha Condé fait pour nos artistes, seul le bon Dieu peut le payer. Depuis la mort du président Sékou Touré, c’est au temps du Pr. Alpha Condé qu’on a parlé du festival national des arts et de la culture qui a commencé en 2016 avec un prix de 20 millions de francs guinéens. L’année suivante, ce prix est passé à 200 millions, le deuxième a empoché 100 millions et le troisième 50 millions… En 2018, 400 millions comme premier prix, 250 millions pour le deuxième et 150 millions pour le troisième. Pour rappel, au temps de Ahmed Sékou Touré, ce sont les artistes qui ont payé les premiers salaires de nos fonctionnaires. Les artistes ont toujours contribué à la consolidation de la paix et de l’unité nationale. Quand tu entends concert, c’est parce qu’il y a la paix… », a-t-il expliqué.