Culture : Justine Kamara, de reine de beauté à l’entrepreneuriat

0

Première Miss noire de la région de la Lorraine, dauphine de Miss  France 2017, la franco-guinéenne Justine Kamara  est en Guinée pour un séjour de travail. Au programme : faire découvrir la Guinée à ses milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux,  Meet-up sur son parcours, lancement de sa marque Jolyka, rencontre avec les médias, cocktail…

L’ascension de la jeune femme de 24 ans est plutôt fulgurante.  Pourtant, jusqu’à 2015, elle n’était qu’une timide jeune fille (selon ses propres dires) incapables même de tenir un discours en public. Mais en 2015, elle se présente à l’élection Miss de la région de Lorraine et termine première dauphine. En 2016, elle tente une seconde fois et devient cette fois-ci la première Miss noire de cette région située à l’Est de la France, à la frontière belge. La plus belle femme de la Lorraine deviendra l’année suivante la quatrième dauphine de Miss France (sur 30 participantes).

Politesse, bonne culture générale, bonne communication, estime de soi… voilà les recettes de l’ascension de la Guinéenne devenue une jeune femme aux multiples facettes.  En fait, elle est aujourd’hui influenceuse, mais aussi entrepreneure.  Ce lundi 17 mai 2021, elle a officiellement lancé à Conakry sa marque de produits cosmétiques, Jolyka. « Je ne pouvais pas me contenter de mon physique », dit-elle, elle qui a obtenu en novembre 2020 son master 2 en, après une année de césure qui lui a permis d’approfondir son anglais aux Etats-Unis.

Il faut aussi souligner Justine Kamara est l’actrice principale du clip « Mon bébé », fruit d’une collaboration entre son compatriote franco-guinéen MHD et Dadju. Elle a été aussi l’une des cinq ambassadrices de Black Up, spécialisée dans le maquillage des beautés noires et métisses.