Culture: lancement de la deuxième édition du festival Lassiri Graffiti à Conakry

0
702

La deuxième édition de l’évènement culturel Lassiri Graffiti a été lancée ce vendredi 6 décembre à travers un point de presse organisée à cet effet. Elle se poursuivra jusqu’au jeudi 12 décembre prochain, soit sept jours d’intenses travaux.

Par ce festival social, les initiateurs entendent contribuer à « rendre Conakry la plus belle capitale en images et en histoires » et également à « donner plus de valeur ajoutée » à tous les jeunes guinéens qui essaient de faire des choses d’eux-mêmes.

Le thème retenu pour cette deuxième édition est : « immigration clandestine : oser innover ».  Parti du constat selon lequel beaucoup trouvent en l’Europe l’Eldorado où il faut absolument aller résider, le directeur du festival soutient qu’on peut rester au pays et réussir.

« C’est donc de donner l’espoir à tous ces jeunes pour leur faire comprendre que l’argent qu’ils investissent dans leur voyage peut les aider à mettre en place quelque chose en ici qui puisse leur être bénéfique, mais aussi à leurs compatriotes », a indiqué Mbaye Fall.

Le thème de la précédente édition était axé sur l’unité africaine. Ce qui a abouti à l’embellissement du Pont 8 novembre avec l’effigie des panafricanistes dont la tête de certains a heurté la sensibilité de certaines personnes.

Pour cette deuxième édition, les initiateurs ont décidé d’ouvrir une plateforme pour impulser un certain dynamisme aux jeunes entrepreneurs. Ce qui consiste à l’ouverture d’un village du festival qui réunira 20 entrepreneurs, qui viendront vendre leurs produits et recevoir des formations durant les sept jours du festival. Notamment dans les modules axés sur la communication digitale, sur les fonctions commerciales, mais aussi sur le leadership féminin et le développement personnel.

Outre des invités venus du Sénégal, le festival réunira des jeunes artistes qui font des créations, à savoir les slameurs, les danseurs, les rappeurs et les humoristes. Le tout marqué par la prestation scénique des artistes et groupes de chant et de danse, dont G4life, Dianii Alfa et plusieurs autres artistes.

L’activité centrale se fera sur la façade extérieure du mur de la Bluezone de Dixinn.