Culture : N’Zérékoré accueillera en janvier la 1ère édition du Festival des arts de la Forêt

1208

En prélude à la tenue de la première édition du Festival des Arts de la Forêt prévue du 19 au 24 janvier 2021, les organisateurs ont animé une conférence de presse ce weekend, à Conakry. Il était question pour eux de donner les couleurs de l’évènement, mais aussi dégager ses grandes orientations.

Dans sa communication luminaire, le Commissaire général du FAF a déclaré être parti d’un constat : celui selon lequel tous les grands évènements ont lieu dans la capitale. « Donc, il était question qu’on pense déjà aux régions. Et le choix a été porté sur la Guinée forestière, vu que c’est une zone carrefour située près de la Côte d’Ivoire, du Libéria, de la Sierra Leone, et pratiquement loin de la capitale. On a jugé nécessaire d’y créer un évènement qui pourrait être à la fois économique, culturelle et touristique », a justifié Alice Doré.

Aux dires des conférenciers, la première édition du Festival des Arts de la Forêt était censée se tenir depuis le mois d’avril passé. Mais compte tenu de la crise sanitaire causée par le Coronavirus, les organisateurs se sont vus obligés de partir de report en report.

« Raison pour laquelle, par la grâce divine, nous pourrons finalement l’organiser du 19 au 21 janvier autour de six pôles ; à savoir : les panels et les conférences, la formation, les expositions, les ateliers, les concerts et le cross », a égrené le Commissaire général.

S’agissant du pôle spectacle, M. Doré a dit que celui-ci sera exclusivement dédié à la musique du terroir, notamment traditionnelle. Egalement, il est prévu un plateau pour la musique moderne et un dernier plateau pour la musique internationale, avec la participation d’Ariel Sheney comme tête d’affiche et à ses côtés le groupe Banlieuz’Art.

Une journée portes ouvertes est aussi prévue sur le site de Forêt forte autour d’un lac artificiel que même les habitants de la Forêt ignorent, disent les porteurs du projet qui, à travers cette manifestation, entendent faire la décentralisation culturelle, et faire en sorte que la destination Nzérékoré soit une des meilleures.

Facebook Comments