Cybercriminalité : interpellation d’un suspect se faisant passer pour le colonel Balla Samoura pour abuser des femmes

0
741

Usurpation d’identité et de fonction, et traitement non-autorisé de données à caractère personnel, ce sont là les chefs d’accusation pour lesquels est poursuivi le sieur Mamby Kaba.

Le prévenu qui a été présenté à la presse ce vendredi 9 avril 2021, se faisait passer pour le Colonel Balla Samoura, Commandant de la région spéciale de gendarmerie de la ville de Conakry, dont il utilisait la photo sur son profil du réseau social Facebook.

Selon l’adjoint chargé de la Communication du Haut commandement de la Gendarmerie nationale, l’auteur présumé des faits, résidant au quartier Sankoumbaya dans la commune de Matam, utilise neuf comptes Facebook pour attirer ses victimes auxquelles il envoie des invitations.

« Et une fois accepté, il leur envoie des images érotiques pour les inciter à faire autant à leur tour. Plus d’une vingtaine de filles ont accepté de passer des appels vidéo sur lesquelles elles sont également nues.  Ensuite, il se sert de ces images pour leur demander soit de l’argent, soit les contraindre à un rendez-vous afin de passer à l’acte », a expliqué le lieutenant Aboubacar Saran Bangoura.

Sur le mode opératoire ayant permis son interpellation, le jeune garçon de 19 ans dit avoir tenté la même chose avec une gendarme, ignorant que celle-ci travaille au service du colonel Balla Samoura. Lui ayant proposé de venir le rencontrer à Bonfi, la jeune gendarme a été escortée par d’autres agents qui ont procédé à l’interpellation du prévenu.

Au micro de Guineenews, le mis en cause a reconnu les faits d’usurpation d’identité et de fonction, mais de traitement non autorisé de données personnelles mis à sa charge.