Dalaba : Une manifestation fait un mort et de nombreux dégâts matériels (témoin) 

0
1159

Une violente manifestation a éclaté dans l‘après-midi de ce jeudi 20 août 2020 dans la préfecture de Dalaba (région administrative de Mamou). C’est l’arrestation d’un présumé violeur qui serait à la base de cette manifestation, a-t-on appris.

Selon nos sources, il y a un mort et de nombreux dégâts matériels notamment l’incendie d’un véhicule des services de sécurité par une foule en colère.

Joint par notre rédaction, un journaliste en service à la radio rurale de Dalaba témoigne : « c’est un présumé violeur qui a été arrêté à Bhoundou Sani (dans la préfecture de Dalaba) suite à une demande de la population du village. Maintenant, c’est lorsque des citoyens qui ont pris l’initiative d’accompagner le véhicule de la sécurité qui était en train d’évacuer le présumé violeur ont voulu grimper sur le véhicule, qu’un gendarme a sorti son pistolet et a tiré sur l’un des accompagnateurs qui est un adulte âgé d’environ 50 ans. Il s’appellerait Alhassane Diallo. Il a rendu l’âme sur place. Ainsi, ils ont déposé le corps à la devanture de la gendarmerie ».

Il n’en fallait pas plus pour occasionner des scènes de violences inédites dans la commune urbaine de Dalaba : «les gens se sont mobilisés de plus et depuis, ce sont des scènes de violences qui sont enregistrées dans le centre ville. Il y a eu assez de dégâts matériels ; même un véhicule de la police a été incendié. Mais heureusement, les flammes ont été vite maitrisées. Mais actuellement, c’est très chaud ici », rapporte ce confrère de la radio rurale de Dalaba».