De la Ligue 2 à la Ligue 1 : voici l’essentiel des chiffres de la saison

0
1038

La Ligue 1 Pro a presque pris fin au compte de la nouvelle saison. Le Horoya AC (62 points) a terminé champion. Il représentera la Guinée en ligue africaine des champions.

Il est suivi de son adversaire déclaré, le Hafia FC (48 points), moins un match, de Wakrya AC (42 points), pourtant vice-champion l’an passé et de l’AS Kaloum (40 points).

Au bas du tableau, le Milo FC (27 points) et l’Atletico de Coléah (20 points) sont relégués.

Ces deux cèdent leur place au FC Santoba, champion de la Ligue 2, qui monte après quatre années d’absence. Le deuxième club, c’est soit, probablement le Club Olympique de Coyah, relégué la saison dernière, mais c’est si jamais la ligue professionnelle déboute le FC Soumba dans son différend avec le FC Loubha de Télimélé.

Soit, c’est le FC Soumba, si le club de Dubréka obtient gain de cause dans son différend.

Au bas du tableau, le Sankaran FC et l’ASM de Sangarédi évolueront en division nationale.

En Ligue 2 Pro, les statistiques (crédit Pro Ligue) sont parlantes. Coyah détient la meilleure attaque avec 41 buts pendant que l’Etoile de Guinée a eu la plus faible attaque soit 21 buts marqués.

 De même, les défenses du CO Coyah et du Loubha FC ont enregistré 21 buts seulement. Pendant que Flamme Olympique totalise la pire défense, soit 41 buts encaissés.

Enfin, le titre de meilleur buteur de la Ligue 2 Pro est attribué à l’attaquant du Santoba FC de Conakry, Yakhouba « Gnagna » Barry, qui a inscrit un total de 19 buts.