Débats sur la nouvelle constitution: les diatribes enflammées de Bantama contre Cellou et son épouse  

0
803

« Cellou (président de l’UFDG, NDLR) fait partie de ceux qui ont fait la modification de la Constitution en 2001. Mais très malheureusement, il dit autre chose aujourd’hui. Parce qu’il a la maladie qui ne voit que le Palais Sékoutouréya alors qu’il ne le verra jamais… », a soutenu ce samedi 24 août le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow. C’était à l’occasion de la traditionnelle assemblée générale hebdomadaire du RPG à Gbessia. Lisez !

«Notre regretté Sita Bah a choisi le RPG au moment où on n’osait pas parler de notre parti au Fouta. C’est exactement au moment où Cellou Dalein était PUP. Le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo est arrivé en politique par accident. Il fait partie de ceux qui ont fait la modification de la Constitution en 2001. Mais très malheureusement, il dit autre chose aujourd’hui. Parce qu’il a la maladie qui ne voit que le Palais Sékoutoureya alors qu’il ne le verra jamais. Je dis cela parce qu’il est arrivé en politique par accident et il veut écraser les combattants de la démocratie. D’ailleurs, l’UFDG est une société de famille qui a à sa tête le couple Cellou Dalein et Halimatou… Nous refuserons que Cellou Dalein et sa société prennent le Fouta en otage. Je félicite vivement le gouvernement Kassory qui a mis fin à la recréation.  Les gens ont pensé qu’en poussant Aboubacar Soumah du SLECG, ils auraient pu mettre à genoux le pouvoir d’Alpha Condé. Il a été dit dans tout le Fouta de ne pas mélanger la politique à la formation des enfants. L’éducation est apolitique. Cellou Dalein et sa suite ont pensé qu’en finançant le mouvement des enseignements, qu’ils allaient coller au mur le régime d’Alpha Condé. Aujourd’hui, seuls les méritants ont décroché les examens. »